Fairy Tail Dimension



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au Bal Masqué [Ft Ulrich Veli]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Mage de Cyclops Eye


× Date d'inscription : 24/10/2016
× Sexe : Masculin
× Messages : 9
× Âge du Perso : 19 ans
× Réputation : 0
× Rang du Perso : B
× Puissance Magique : 1250
× Magie(s) : Akuma
× Jewels : 42791
Mage de Cyclops Eye

MessageSujet: Au Bal Masqué [Ft Ulrich Veli]   Mer 26 Oct - 12:36

« Dansons, et jouons au jeu des masques.»


Au Bal Masqué
C'était une journée comme les autres à Cyclops Eye. La taverne était assez agitée entre les grognements des membres alcoolisés et ceux qui s'engueulaient autour d'une partie de poker. L'un d'entre eux venait de se lever brusquement en soulevant la table, titubant légèrement et insultant les autres de triche. Une nouvelle bagarre allait éclater, ce n'est pas comme si c'était original. On aurait pu croire à un esprit de camaraderie, à une bonne humeur générale où des amis s'échangeaient des coups de bon coeur, mais il n'en était rien. La seule chose que respirait cet endroit, c'est une envie de meurtre. Un rassemblement de tueurs, de violeurs et de malfrats en tous genres, voilà ce qu'était ma guilde, et notre chef était surement le pire de tous.
Kazim Immondo était un homme détestable qui n'avait aucune empathie pour ses membres. La seule chose qui l'intéressait était le pouvoir, les sentimentaux et les faibles n'avaient rien à faire avec lui. Souvent, il nous forçait à nous battre et le premier à perdre se faisait exclure de la guilde. Nous devions aussi ramener le plus de jewels possible afin de financer ses expériences douteuses. Pourtant personne ne semblait vouloir se rebeller, il imposait un respect de par son charisme et sa puissance, il avait l'âme d'un leader et c'est ce qui me plaisait chez lui. A l'inverse, je pense savoir pourquoi il m'avait accepté chez lui, ce n'était surement pas par empathie, mais plutôt par intérêt pour ce qu'il y avait en moi. Ma magie était spéciale à ses yeux, Kazim se passionnait pour les démons et le mien n'allait pas faire exception à la règle. Au final, je me fichais de ses objectifs, du moment qu'il me permettrait d'atteindre les miens.
Ce jour-là, Kazim entra dans la taverne et se dirigea directement vers moi. La règle voulait que l'on se lève lorsque le maître s'adressait à nous, c'est donc ce que je fis.

« Dis-moi mon petit Takumi, cela va faire longtemps que tu ne m'as pas ramené des Jewels, tu ne crois quand même pas que nous sommes une maison d'accueil, hein ? »
« Pardon maître, c'est juste qu'il y a très peu de missions intéressantes ces temps-ci. »
« Je t'en ai trouvé une parfaite pour toi, un jeune prince convoite une jolie dame, romantique n'est-ce pas ? J'espère que tu n'as pas perdu tes manières de noble... »
Il me tendit une lettre m'expliquant les détails de la mission. Un bal était organisé par un riche à Oak Town en l'honneur de sa fille, j'allais devoir la capturer et la ramener à son prétendant. Bien que la mission ne semblait pas très attrayante, il s'agissait d'une réunion de nobles et donc d'une chance pour moi d'obtenir des informations sur les Norudo ou même sur Ryoma. Et puis, refuser une demande du maître en personne ne se faisait pas, à moins de ne pas tenir à sa vie.

C'est ainsi que je me retrouvais sur la route de Oak Town. Je portais sur moi une tenue assez luxueuse, je ne me rendais pas n'importe où, et une tenue sombre et sale ne m'aurait pas aidé. Le prétendant avait demandé à ce qu'il n'y ait aucune rencontre entre lui et le mage avant la fin de la mission, il ne voulait pas prendre de risques avec une guilde illégale. Je le comprenais dans un sens, il était déjà arrivé que nos membres pillent les clients avant même d'avoir accompli leur quête, nous n'avions aucune réputation à tenir après tout. Je me retrouvais cependant dans l'embarras car je n'avais aucune invitation à ce bal, et donc aucun moyen d'entrer discrètement dans le château. Cependant, plus j'approchais de la ville, plus j'entendais les passants discuter à propos de cette soirée, et il y avait apparemment un nombre impressionnant d'invités. Il me restait donc un dernier moyen, plutôt simple mais peu commode : voler une des invitations sans que cela se sache.

J'attendis alors sur le côté du chemin menant à la ville une proie facile. Nous étions en fin d'après-midi et le bal allait commencer d'ici peu, c'était le moment idéal. Une calèche finit par s'approcher, je pouvais entendre un couple ricanner à l'intérieur.
« J'espère que les invités de Monsieur Dralenso seront plus sympathiques cette fois-ci, la dernière soirée était d'un ennui ! » dit une voix provenant de la voiture.
C'est exactement ce dont j'avais besoin, sans attendre je me mis au milieu de la route, en face de la calèche. Un homme ouvrit la porte afin de voir ce qu'il se passait.
« Nous pouvons vous aider monsieur ? »
« Oui excusez-moi, je suis invité chez Monsieur Dralenso, vous aussi n'est-ce pas ? »
L'homme aquiesca en signe de réponse.
« Voilà qui est parfait, il reste encore pas mal de route à faire et j'aurais aimé savoir si vous pouviez me déposer, puisque nous avons une destination commune. »
« Mais bien sûr, aucun problème nous avons encore de la place dans la voiture, montez ! »

J'approchai alors de la calèche, il n'y avait personne aux alentours. J'étais en face de l'homme, celui-ci me tendait la main.
"C'est le moment, Karma."
Je pris ma force démoniaque et un seul instant après, ma main transperça la poitrine de l'homme en face.
« Désolé, ce n'est pas contre vous, mais je ne veux pas de témoins. »
Je retirai ma main ensanglantée, regardant le regard vide du mort qui s'écrasa sur le sol. Une femme se mit à hurler. Je fis une pique avec mon sang et la lançai sur le chauffeur qui allait tenter de s'enfuir. C'était déjà presque terminé, j'empoignai la gorge de la dame puis le tordis le cou, elle tomba sous le choc. Un soupire, cela aurait dû s'arrêter là, le sang avait assez coulé. Mais il y eut un gémissement, un claquement de dents venant de derrière un rideau de la calèche. C'était un enfant, il se retrouvait seul devant moi.

"Que dois-je faire ? Il doit à peine avoir dix ans..." "C'est évident, non ? Tue-le, tu lui rendras service." "Mais ce n'est qu'un enfant, nous ne risquons rien." "Tu préfères qu'il vive dans le cauchemar d'avoir perdu sa famille ?"

Je m'agenouillai devant le gamin, les larmes coulaient le long de nos joues.
« Fais de beaux rêves, tu n'en aurais jamais eu dans ce monde de toute façon. » lui dis-je le sourire au lèvre.
Il tomba au sol à côté de sa mère. Enfin c'était silencieux. Je pris les corps avec moi puis les déposai dans des buissons, à quoi bon un cercueil, aucun paradis ne les attendait. Il fallait passer à autre chose, ce n'était pas la première fois que je me salissais les mains, mais ce n'était jamais plaisant. J'avais l'invitation, c'est tout ce qui comptait, du moins c'est ce dont je me persuadais.


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Au Bal Masqué [Ft Ulrich Veli]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué
» [EVENEMENT] Bal masqué de Serpentard
» Gronde la Tempête au-dehors... [Orme Aryssie & Ulrich Andersen]
» Ulrich Kore [Terminé]
» [Flashback 2012] Bal masqué de la Saint Valentin. [Anja & Lauren]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail Dimension :: Royaume de Fiore :: Oak Town-
Sauter vers: